Première gâchée à Carpentier …

La fête promettait d’être belle samedi soir au gymnase Carpentier. En effet, pour la première sortie à domicile des hommes de Juanito, le Sporting Club de Paris accueillait, pour un derby parisien, son voisin et promu cette année en ligue 1, le Paris Acasa vainqueur, comme le Sporting Club de Paris, de son premier match.

Dans un gymnase bien garni, et sous les yeux d’Augusto, blessé, la rencontre débute bien pour le Sporting Club de Paris, qui mène 2 buts à 0, après 5 mn de jeu, grâce à son capitaine Teixeira. Si les joueurs de Paris Acasa, pleins de fougue et de vivacité, ne se montrent pas très dangereux pour le gardien Cavalheiro, ils provoquent néanmoins les fautes de leurs adversaires.

Le Sporting semble être dans la gestion du match et laisse un peu le ballon à son adversaire. A ce petit jeu, Paris Acasa revient au score grâce à son n° 7. Mais dans la foulée les verts et blanc ajoutent un 3ème but par une de ses nouvelles recrues, Steve Martins (3 – 2).

Mais, alors qu’il reste encore 10 mn à jouer dans cette première mi-temps, le Sporting est sanctionné d’une 6ème faute, synonyme d’un tir à 10 m réalisé par son n° 7. Mais comme à Béthune, pour le premier match, Ndukuta réalise un magnifique but et redonne un peu d’air à son équipe (4 – 2 à la 23ème mn) La première période se termine sur le score de 4 à 3, après un nouveau but marqué par Acasa.

Le match est engagé (2 cartes jaunes), les fautes se multiplient des 2 côtés mais seulement 2 sont comptabilisées pour Paris Acasa à l’issue de cette première mi-temps.

La  seconde mi-temps reprend dans la continuité de la première avec une possession du ballon en faveur de Paris Acasa. La tension est palpable sur le terrain (les accrochages se multiplient) et dans les tribunes où chacun sent que l’issue du match est incertaine. Devant un Paris Acasa, qui apparaît très en jambes et très dynamique le Sporting résiste bien mais fini par craquer et encaisse un 4ème but et revient à hauteur de son hôte (4-4).

Juanito décide alors, afin de remporter cette rencontre, de jouer la fin du match en power play. Malheureusement, le Sporting se fait prendre en contre et se fait dépasser à la marque (4-5).

Mais, en capitaine valeureux, Alexandre Teixeira remet les 2 équipes à égalité d’une belle frappe lointaine qui mystifie le gardien adversaire (5-5). Tout reste possible dans cette rencontre.

Mais alors qu’il reste moins de 2 mn à jouer, et que les 2 équipes se retrouvent à 5 fautes, le duo arbitral va décider du verdict de cette rencontre et gâcher la fête attendue. Tout d’abord, en requalifiant un pied haut de Paris Acasa, synonyme de 6ème faute en faveur du Sporting, en un coup franc indirect pour une faute de main puis à moins d’une seconde de la fin du match en ne sifflant pas une faute évidente sur Martins qui provoque une interception et le 6ème but pour Paris Acasa.

Les hommes du Président Lopes et les supporters du Sporting Club de Paris ressortent frustrés de cette rencontre et en colère contre l’arbitrage tout en reconnaissant la belle performance de l’adversaire du jour à qui le club souhaite une bonne continuation dans cette compétition.

Prochain match le dimanche 01 octobre avec un déplacement à Toulon, qui vient de gagner ses 2 premiers matches. Il est à parier que les hommes de Juanito voudront se racheter de la contre-performance du jour.

Buteurs :

Teixeira x3
Martins
Ndukuta